fbpx

Projet Ramadan

Le mois de Ramadan, synonyme de partage et de générosité. 


Parce que le mois de Ramadan est cher à une grande partie des Palestiniens, ce mois ne devrait pas rimer avec précarité ou peur de ne rien avoir à manger, mais plutôt avec partage et générosité. 

Aujourd’hui, près de 2,5 millions de Palestiniens vivent dans une grande précarité. Dans les camps de réfugiés du Liban et de Jordanie, le taux de pauvreté dépasse les 70%… Dans la bande de Gaza, la dépendance à l’aide extérieure culmine à 80%, tandis que le taux de chômage est supérieur à 45%. Ces chiffres élevés témoignent de l’urgence dans laquelle vivent les Palestiniens. 

Avec Humani’Terre, vous pouvez mettre à profit votre générosité en fournissant de quoi se nourrir décemment aux personnes défavorisées, notamment lors de la rupture du jeûne qui constitue, dans bien des cas, l’unique repas de leur journée. 

Vous pouvez également nous confier votre Zakat al Fitr, afin que celle-ci puisse profiter aux personnes défavorisées. Son montant est de 7€ par personne.

Offrez tout le nécessaire à une famille nécessiteuse


Avec un don de 40€

vous offrez un colis alimentaire permettant aux bénéficiaires de se
nourrir dignement.

Avec un don de 100€

vous offrez à une famille nécessiteuse de quoi répondre à ses besoins pendant plusieurs jours.

Avec un don de 20€

vous offrez un cadeau à un enfant à l'occasion de la fête de l'Aïd.

Votre Zakat al Fitr

Pour qui et quand ? 

Tout musulman ayant en nourriture ce qui lui suffit, pour lui et les personnes à sa charge, doit verser la Zakât al Fitr pour valider et purifier son jeûne à la fin du Ramadan. En France, son montant est fixé à 7€ par personne

 

Comment est-elle utilisée chez Humani’Terre ? 

Cette aumône sert à subvenir aux besoins des pauvres le jour de la fête de l’Aïd et à répandre la joie dans leur coeur, elle est donc distribuée au cours des 3 derniers jours du Ramadan, afin que leurs bénéficiaires puissent s’organiser pour préparer la venue de la fête de l’Aïd.