fbpx

L’eau, c’est la Vie !

UNE INSÉCURITÉ HYDRIQUE MENAÇANTE

Dans la Bande de Gaza, 97 % de l’eau est impropre à la consommation. Les coupures répétitives d’électricité ne permettent pas un fonctionnement normal des stations de traitement des eaux qui ont échappé aux bombardements.

chiffre eau palestine

En situation d’insécurité hydrique, la population gazaouie est non seulement menacée par la déshydratation, mais également par la propagation de maladies infectieuses. Par ailleurs, un embargo sévissant depuis plusieurs années empêche l’entrée de certaines denrées alimentaires dans la Bande de Gaza. Les besoins en nourriture reposent donc principalement sur les exploitations locales, qui sont mises à rude épreuve par le manque d’eau.

l'eau c'est la vie palestine
boire eau saine

Tellement banal pour nous qui vivons dans le confort, 

tellement difficile pour ceux qui souffrent toujours et encore.

Dans le cadre de son projet « L’eau, c’est la vie », Humani’Terre a établi un projet de creusement d’un puits d’une capacité  de 80 m3 dans la ville de Beit Lahiya (Nord de la Bande de Gaza). Ce puits sera raccordé à une station de dessalement, l’ensemble sera alimenté en éléctricité grâce à un système d’énergie solaire (palliant ainsi aux coupures d’électricité). 

étape projet l'eau c'est la vie apporter l'eau aux populations
eau c'est la vie étapes du projet

Assurer un accès durable à une eau salubre et potable est essentiel.

Nous comptons sur votre soutien pour mener à bien ce projet !